La bonne nouvelle est tombée en fin de semaine dernière. Le port Camille RAYON vient d’obtenir la certification européenne « PORTS PROPRES ». Un nouveau pavillon qui flottera bientôt fièrement sur la Capitainerie.
Une belle récompense pour toute l’équipe du port Camille Rayon ainsi que pour ses acteurs et plaisanciers, comme l’explique Patrick LARA, son directeur adjoint.

« Nous étions déjà sous pavillon bleu (label de qualité environnementale exemplaire) depuis 23 années consécutives, mais nous voulions franchir un cap supplémentaire pour atteindre l’excellence en matière d’engagement environnemental ».

Un cap sur l’excellence qui a demandé aux responsables de la gestion du port Camille Rayon de lourds investissements. « Nous visions cette certification Ports Propres depuis 2008 et en accord avec le Conseil d’Administration nous avons procédé progressivement aux changements, pour finalement obtenir le passage d’un contrôleur de l’AFNOR au mois d’août et la validation de notre certification un mois plus tard » poursuit Patrick LARA.

Pendant ces huit années, Le port Camille Rayon a ainsi entrepris une véritable métamorphose environnementale avec le concours actif de l’ensemble des professionnels du port et de ses deux sous-concessions, que sont le chantier naval et la station-service. Deux secteurs essentiels en matière de contrôle des pollutions et de rejet des déchets.
Aussi avant de se lancer dans les premiers points à améliorer, l’équipe dirigeante a édité une déclaration de sa politique environnementale, signée par tous les employés du port.

Un engagement moral qui a connu un vif succès.

Un point propre pour huiles usées…

Aussi, pour ouvrir la longue liste des futurs changements, priorité a été donné à l’installation d’un point propre, « un lieu stratégique » insiste Patrick car il offre la possibilité d’y déposer en toute sécurité de nombreux polluants, tels que les huiles usées des bateaux, des restaurants, les piles, les fusées, enfin tous les déchets possibles engendrés par l’activité portuaire …
Le traitement et l’évacuation de ces déchets ont d’ailleurs été confiés à des sociétés spécialisées.

Dans cette belle entreprise visant à décrocher la certification « PORTS PROPRES », le directeur adjoint ne manque pas d’insister sur le gros travail d’Alexandre Joskowicz, le maître de port principal, acteur majeur dans l’aboutissement de cet engagement.

« Ce pavillon lui revient en partie car il s’est beaucoup investi dans ce projet. C’est d’ailleurs lui qui a eu l’idée des cendriers pour récolter plus de 40 000 mégots depuis le début de cette année 2018, mégots qui ont été recyclés et retransformés en plastique. Alex est aussi à l’origine de la mise en place de poubelles flottantes, ainsi que de l’organisation de la journée environnementale qui a lieu chaque année, et des journées de sensibilisation à la protection de l’environnement avec les écoles du département ».

Dans le cadre de la gestion de l’énergie, la capitainerie a fait l’acquisition de deux véhicules électriques, de plus tous les appontements sont équipés d’éclairage basse consommation et les locaux d’un système de chauffage réversible.

Des parkings pour véhicules électriques

Côté stationnement, des places sont à la disposition des personnes à mobilité réduite, pour qui les déplacements ont également été facilités sur les quais.
D’autres parkings ont été réservés aux véhicules électriques avec borne de rechargement.
Nos amis les bêtes n’ont pas été oubliés non plus dans cette démarche propreté puisque des distributeurs de sacs sont à la disposition de leurs « gentils maîtres ».
Enfin, sur le plan sécurité, des bouches d’incendie ont été installées sur des points stratégiques.

Toutefois, l’obtention de cette certification « PORTS PROPRES » n’est pas une fin en soi. « Nous aurons un audit de confirmation l’année prochaine et un autre dans trois ans » précise Patrick LARA.
Une mise sous surveillance qui n’inquiète nullement les responsables du port Camille Rayon, tant leur prise de conscience et leur souhait de poursuivre leurs engagements pour un port toujours plus propre sont sincères.

“Nous n’héritons pas la Terre de nos parents , nous l’empruntons à nos enfants “

Antoine de Saint-Exupery 

Article   K.NATTON