Une belle histoire de famille et d’amour avec le Port Rayon !

Pour se replonger dans l’historique de la famille Bussani, il faut revenir aux débuts des années 60.

Albin, capitaine de bateau, décide de créer un atelier de sellerie marine. Daniel, son fils aîné, quitte le circuit classique des études pour intégrer un collège technique. « J’avais 14 ans et j’aurais dû être ébéniste ». Finalement, alors qu’il est à peine majeur, le futur manager général d’Aquila rejoint l’entreprise familiale où il prend rapidement des responsabilités.

Une collaboration père-fils qui va durer 24 ans, mais le jeune chef d’entreprise n’en a pas pour autant oublier son rêve qui se situe plus au large. « J’ai toujours voulu vendre des bateaux »., se souvient-il. Et il va s’en donner les moyens !
Après s’être s’installé sur le nouveau port de Golfe-Juan qui deviendra « Port Camille Rayon », l’atelier de sellerie Bussani va connaître un nouvel essor.

« A l’époque on travaillait pour Yachting Park, une société dirigée par Henri-Charles Taylor, un ancien pilote de F1, importateur Sunseeker, l’un des premiers groupes mondiaux et j’adorais l’écouter présenter ses bateaux aux futurs acheteurs ».

C’est finalement en 1999 alors qu’il a 37 ans que Daniel Bussani décide de réaliser son rêve. Sans pour autant abandonner son atelier sellerie acheté dix ans plus tôt, juste avant l’inauguration du port Camile Rayon, il s’agrandit en reprenant la cellule d’à-côté et fait un crédit pour installer la « clim ». Il ne reste plus qu’à trouver des bateaux à vendre ! Ce qui est loin d’être le plus facile. Un obstacle que Daniel Bussani va franchir grâce à sa détermination. « J’avais eu un coup de foudre pour le Maïora fabriqué à Viareggo (en Toscane). J’ai écrit au PDG, Monsieur Guidetti pour lui expliquer que j’adorais ses bateaux et s’il voulait bien me donner une chance ».

Première vente quelques minutes avant la fermeture du salon de Cannes
C’est au salon nautique de Cannes, en avril 2000, que Daniel Bussani joue le tout pour le tout.
Il s’est donné la durée du salon cannois pour savoir s’il continuait… ou pas. Pour cela il doit vendre un bateau et il devra attendre les dernières heures avant la fermeture du salon pour signer son premier contrat de vente.
C’est ainsi qu’Aquila Yachting est née avec un bateau en management livré en juin 2001 puis des bateaux en charter.

Administrateur du port

Des premiers pas hésitants pour se faire une place dans le monde du yachting et sur le port Camille Rayon que Daniel Bussani n’a pas oublié. Une humilité et une écoute des autres, qui lui ont permis de doubler la surface de ses locaux en proposant des yachts à la vente, à la location, en gestion, des places de port… mais aussi de tenir une place essentielle dans la vie du port puisqu’il en est l’un des administrateurs.
Un rôle qui lui permet de valider les comptes, les travaux, de voter les budgets et d’être à l’écoute des actionnaires.

En 30 ans, son attachement pour le site golfe-juanais n’a jamais failli. « C’est un des plus beaux ports de la Côte d’Azur, d’abord pour la qualité de sa direction mais aussi pour sa gestion. De plus, il est idéalement placé entre Cannes et Antibes, bien abrité et c’est aussi l’un des rares ports qui dispose d’une allée promenade où l’on peut trouver des restaurants qui organisent des soirées musicales et festives ainsi que des commerces dédiés au yachting. Tous ces professionnels se bougent toute l’année pour faire vivre le port et c’est ce qui fait la différence avec les autres sites azuréens ».

Pourtant, le manager général d’Aquila Yachting aimerait bien que le port Rayon renoue avec ses grands événements d’antan, comme l’organisation du Yacht Master Chef, avec l’élection du meilleur chef de la flotte. Une animation qui avait permis de médiatiser le port et l’ensemble de ses acteurs, mais qui avait aussi demandé un certain investissement et beaucoup de temps à ses organisateurs.

En tout cas l’idée est lancée !

AQUILA YACHTING
Ventes : sales@aquilayachting.com
Charter : charter@aquilayachting.com
Informations diverses : info@aquilayachting.com

Site : www. aquilayachting.com

Article K.NATTON